• Accueil
  • > Archives pour février 2007

Archive pour février 2007

Harriet Tubman

Mardi 27 février 2007

 Harriet Tubman dans Non classé Harriet%2520Tubman

Etats-Unis: Née en 1820 dans le Comté de Dorchester, Maryland, décédée le 10 mars 1913 à Auburn, État de New York

Connue aussi sous les noms de Moïse noire, Grand-mère Moïse, ou encore Moïse du peuple Noir, Harriet Tubman fut une combattante de la liberté Afro-Américaine. Étant une esclave évadée, elle travailla comme ouvrière agricole, bûcheronne, blanchisseuse, infirmière, et cuisinière. Devenue abolitionniste, elle participa à la lutte contre l’esclavage et le racisme. Elle accomplit diverses fonctions telles que collecte de renseignements, préparation des volontaires pour l’évasion, exécution des évasions, infirmière, prêche évangéliste et collecte de fonds.

La reine Nzinga D’Angola

Mardi 27 février 2007

Elle naît en 1582. Soeur du roi NDongo Ngoli Bdondi pays plus tard appelé Angola. Elle devient reine en 1623 à 41 ans. Elle interdit à ses sujet de l’appeler Reine mais roi. Lorsqu’elle menait ses armées sur un champs de bataille elle portait des vêtements d’hommes. En dépit de sa beauté incontestable. 
Elle fut victorieuse dans le combat qui l’opposait aux Portugais.

La reine Kandalou du Soudan

Mardi 27 février 2007

Appelée aussi Candace: Le mot Candace servait à appeler les reines chez les Nubiens comme Pharaon signifiait roi chez les égyptiens. Pendant longtemps on y a vu un nom propre supposé être celui de plusieurs reines de Nubie. Lorsque le monde indo-européen acquit assez de force militaire pour se lancer à la conquête des vieux pays qui l’avaient civilisé, il se heurtera à la résistance farouche, irréductible, d’une reine dont la volonté de lutte symbolisait l’orgueil national d’un peuple qui, jusque-là, avait fait marcher les autres sous ses lois. Il s’agit de la reine candace du soudan qui impressionna toute l’antiquité par sa résistance qu’elle opposa à la tête de ses troupes aux armés romaines de César-auguste environ en 20 av J-C. La perte d’un œil au combat ne fit que redoubler son courage ; le mépris dont elle témoignait pour la mort, son intrépidité forcèrent l’admiration, même celle d’un chauvin comme Strabon : « cette reine eut un courage au-dessus de son sexe ».
Le nom Candace fut souvent adopté par les reines postérieures, en souvenir de sa résistance glorieuse.

La reine Gudit

Mardi 27 février 2007

937-997

Gudit, Gwedit, Yudit ou Judith. En Amarqique (Lanque D’Ethiopie) On la connait aussi sous le nom de Esato et en Teltal comme Ga’Ewa. Elle était un leader rebelle dont la chute de l’ancien empire Aksumit est géneralement attribuée. Selon la tradition orale cette reine n’était pas chrétienne et aurait fait détruir des églises et des monuments et  exterminer tout les membres de la royauté présente. Elle aurait par ailleurs adopté la religion juive , certain disent que ce serait celle de son mari. Ainsi donc pour certain donc une adeptes de la religion originel fâlasa. Cette reine c’est elle -même vu reprénter comme la fondatrice de la dynastie Zagwé   et on dit qu’elle aurait régner pendant quarante ans puis ses enfants ont pris sa succéssion.

Makeda

Mardi 27 février 2007

960-930 av J-C

La légendaire reine de SHEBA a été connu sous divers noms à différentes périodes. Selon Saint-Mathieu elle était la Reine du Sud. Pour les Grecs antiques elle était la Minerve noire  et Diana L’éthiopienne. Pour ses proches, elle était Makeda la belle.

Tiye la reine Nubienne de Kemet

Mardi 27 février 2007

1415-1340 avant J-C

Noire belle et grâcieuse, la reine Tiye est l’une des plus influentes reines à avoir dirigé KAMET. Née d’une famille princière de Nubie, elle se maria au roi de KEMET AMENHOTEP III (ou Aménophis) qui dirigea les nouvelles dynasties royales vers 1391 avant J-C. La reine Tiye portait le titre de « Grande dame royale » et succéda au règne de son mari. C’est Tiye qui gouvernait KEMET durant le règne de ses trois enfants AMENHOTEP IV (AKHENATON) SMENKHARE et le plus populaire jeune roi              TUT-ANKHAMEN. Elle a dirigé KEMET près d’un demi-siècle, amélioré le comerce et protégé les frontières. Elle était considérée comme la déesse de la beauté de l’ancienne Egypte.

En plus: Narmer est le fondateur de la dynastie de KEMET

La reine Ahmès Néfertari

Lundi 26 février 2007

  La reine Ahmès Néfertari dans Non classé
 Son nom signifie « le dieu lune l’a engendrée ».ou  » Née du dieu-lune, la plus belle des femmes »
Fille du roi Séqénenrê Tao II, elle est une des figures féminines dominantes de l’histoire de l’Egypte ancienne. Issue de la famille régnante qui libéra l’Egypte des envahisseurs Hyksos, elle prend la relève de deux autres reines célèbres: sa grand-mère Tétishery et sa mère Ahhotep Ière mais sa popularité dépassera la leur.
Epouse d’Ahmosis (vers 1550-1525), premier pharaon de la XVIIIe dynastie, elle lui survécut ainsi qu’à son fils Aménophis Ier (1525-1504) pour ne mourir que sous le règne de Thoutmosis Ier.
Ahmès-Néfertari est à la fois reine, épouse et mère de roi ; elle est l’un des grands personnages politiques du début de la XVIIIe dynastie, ainsi qu’un exemple surprenant d’engouement religieux. Elle va régner aux côtés de son époux et ensuite de son fils, marquant cette période trouble d’un renouveau où l’Egypte se libère de ses envahisseurs (correspondant à la deuxième période intermédiaire).
 
Durant le règne d’Aménophis III (1391-1353 av. J.-C.), cette grande reine fut divinisée avec son fils, Aménophis Ier (1525-1504 av. J.-C.). Devenue régente après la mort de son mari, elle restaura avec son fils l’unité du pays sur les plans politique, économique et religieux après l’époque troublée de la deuxième période intermédiaire

Généalogie de la XVIIIème dynastie égyptiennes

Lundi 26 février 2007

La déesse Isis , soeur et épouse d’Osiris(Ousir ou Asir ;on l’appelait aussi Ounen-Néfer (« L’éternellement beau »))

Lundi 26 février 2007

Isis est, dans la mythologie égyptienne, la déesse de la fertilité et la maternité.

Elle est souvent représentée avec des ailes le long de ses bras.

Déesse Mère. Fille de Geb et Nout selon la généalogie Heliopolitaine.

Elle a été dépeinte dans la forme humaine, couronnée ou bien par un trône ou bien par des cornes de vache incluant un disque de soleil. Un vautour était aussi parfois incorporé en sa couronne. Elle est parfois dépeinte comme un cerf-volant au-dessus du corps momifié d’Osiris. Comme la personnification du trône, elle était une source importante du pouvoir du pharaon.

La déesse Isis , soeur et épouse d'Osiris(Ousir ou Asir ;on l'appelait aussi Ounen-Néfer (« L'éternellement beau »)) dans Non classé

Isis est le nom grec d’Aset (ou Iset), la déesse protectrice et salvatrice de la mythologie égyptienne. Elle fait partie de la grande Ennéade d’Iounou (Héliopolis).

Isis semble avoir été aux temps anciens la personnification du trône ; son nom en hiéroglyphes Iset, signifie le siège. Dans les inscriptions, elle est représentée sous les traits d’une femme coiffée d’un siège (qui ressemble à un escabeau à trois marches).

Plus tard, sa représentation change ; on la voit comme une femme portant les cornes de la vache enserrant un globe lunaire (À ne surtout pas confondre avec Hathor).
Dans le mythe osirien, elle est l’épouse et sœur exemplaire qui, grâce à ses pouvoirs magiques et avec l’aide de sa sœur Nephtys, réussit à ressusciter Osiris, son frère et époux, le temps d’une union d’où naquit le dieu Horus.

Dans le mythe osirien, elle est l’épouse et sœur exemplaire qui, grâce à ses pouvoirs magiques et avec l’aide de sa sœur Nephtys, réussit à ressusciter Osiris, son frère et époux, le temps d’une union d’où naquit le dieu Horus.

Civilisation égyptienne

Lundi 26 février 2007

La civilisation égyptienne venait de l’intérieur de l’Afrique et essentiellement du sud. Ce cycle de civilisation, le plus long de l’histoire, aurait débuté vers 17 000 av J.C
Pour les Egyptiens, le monde commençait au sud, le sud lointain était appelé « terre des dieux ».
On rapporte que chaque année on sortait la statue d’Amon Roi de Thèbes, en direction du soudan pendant quelques jours ; on la rapportait ensuite comme pour montrer que le dieu revenait du soudan. Les dieux bienfaiteurs d’Egypte sont noirs, tandis que les esprits maléfiques sont rouges, dans l’esprit des Africains, le rouge désigne les nations blanches. Plus généralement en Egypte antique, le « Noir » et le « Noircir » symbolisent le bien, le « Blanc » et le « Rouge » symbolisent le mal.
Dieu supreme
de l’Egypte : Amon
Dieu Osiris : surnommé
le « Grand-Nègre »
La civilisation égyptienne est issue de celle du soudan dont le centre était à Méroé
Les Nubiens disent que les Égyptiens sont une de leurs colonies qui fut menée en Egypte par Osiris. »
En effet on trouve une  similitude des techniques dans la poterie et dans la fabrication de la pâte émaillée, mêmes croyances dans la vie d’outre tombe, emploi d’armes similaires, rites funéraires identiques, entre la Haute Egypte prédynastique et Royaume de Méroé

12